velo cargo

Vélos cargo, aides vélo, stratégie cycliste de l’UE… les actus vélo de fin mars

  • Actualité et tendances du marché

En continuité des actualités des précédents mois, Feexti vous fait le tour de celles de mars. En selle !

Les vélos cargo prennent de l’ampleur

Nouveauté sur l’application Geovelo : le calcul d’itinéraires cyclables spécial vélo cargo

Le nombre de vélos cargo a fortement augmenté depuis 3 ans et les utilisateurs de ces vélos « gros formats » ne peuvent pas circuler partout. Pour cela, la société Geovelo a ajouté une option pour adapter les trajets calculés à ces véhicules nécessitant plus d’espace.

En plus de la largeur de la voie, l’entreprise prend en compte l’évitement des barrières anti deux-roues motorisés et des escaliers, même si ceux-ci sont aménagés de goulottes.

Pour l’instant, ce service n’est qu’une version bêta. Il est accessible uniquement via le calculateur disponible sur le site web.

géovelo itinéraire vélos cargo

Métropole de Lyon : des vélos cargo ajoutés au service Vélo’v

Les utilisateurs du service Vélo’v peuvent désormais louer des vélos cargo électriques.

Les vélos sont disponibles de 7h à 22h et doivent être reposés à l’endroit où ils ont été loués. Chaque déplacement est facturé 8 centimes d’euros la minute. Cette expérimentation constitue une première en France pour la mise à disposition de vélos cargo en libre-service.

L’objectif de cette expérimentation, d’une durée d’un an, est de proposer aux habitants une nouvelle typologie de vélo pour les familles mais aussi pour ceux transportant du matériel lourd ponctuellement.

La liste des stations proposant un cargo Vélo’v :

  • Lyon 1er : Aveyron, Croix-Rousse / Perfetti, Meissonnie
  • Lyon 2e : Saint Antoine / Grenette
  • Lyon 3e : Place Guichard, Paul Bert / Garibaldi, Place Saint-Anne, Institut Lumière, Place Aristide Briand
  • Lyon 4e : Place Bertone, Philippe de Lassalle / Pillement, Place des Tapis
  • Lyon 6e : Place Edgar Quinet, Lafayette / Inkermann
  • Lyon 7e : Mairie du 7e 
  • Lyon 8e : Mairie du 8e
  • Villeurbanne : Charpennes, Mairie de Villeurbanne, Totem, Place de la Reconnaissance

Des aides vélo reconduites dans plusieurs territoires français

À Strasbourg

Instaurée en 2021, la prime vélo électrique de l’Eurométropole de Strasbourg est renouvelée en 2023 avec de nouvelle conditions. Celle-ci avait déjà permis d’attribuer près de 4 000 subventions. L’aide de 500 € versée dépendra du revenu fiscal de référence par part (RFR). Les ménages ayant un RFR supérieur à 20 967 € n’auront pas le droit à cette aide.

Les vélos cargos à assistance électrique bénéficie également d’une aide de 500 €… sans conditions de ressources ! Tout le monde y a droit.

Vous pouvez également électrifier votre vélo en bénéficiant d’une aide forfaitaire de 150 €. Ce coup de pouce est réservé aux personnes dont le RFR est inférieur à 20 966 €.

Pour savoir le montant auquel vous avez droit, nous vous invitons à vous rendre sur le site officiel de l’Eurométropole de Strasbourg.

À Annecy

Ayant eu un gros succès l’année dernière (250 000 € versés en 3 mois), l’agglomération du Grand Annecy a voté la reconduction de la prime à l’achat d’un vélo électrique cette année.

L’aide peut aller jusqu’à 600 € selon le vélo (voir tableau ci-dessous).

aide vélo annecy

Vous pouvez désormais remplir le dossier sur le site internet du Grand Annecy.

En Mayenne

Le Conseil Départemental de la Mayenne reconduit l’aide à l’achat d’un vélo électrique suite à son succès l’année dernière. En effet, en 2022, près de 3 000 demandes ont été réalisées pour un montant total de 550 000 €.

La prime s’élève jusqu’à 300 € pour l’achat d’un VAE ou l’électrification d’un vélo classique. Le coup de pouce du Département est ouvert à tous.

Modalités sur lamayenne.fr

Et du côté de l’Union Européenne ?

Stratégie cycliste de l’UE

Le Parlement européen a adopté une résolution appelant la Commission européenne à élaborer une stratégie cycliste européenne dans le but de doubler le nombre de kilomètres parcourus à vélo en Europe d’ici 2030.

La résolution présente un plan d’action en 17 points appelant à développer davantage d’infrastructures cyclables, à créer un terrain fertile pour la production de vélos, de composants et de batteries, et créer deux millions d’emplois dans un un « écosystème cycliste » impliquant la fabrication, le tourisme, la vente au détail, la santé et le sport.

Cette résolution reconnaît que le vélo est un mode de transport à part entière et un atout industriel important pour aider à atteindre les objectifs climatiques à long terme.

Articles connexes

Votre équipement en toute sécurité

vol de vélo

Vol de vélo : les 5 astuces incontournables pour le protéger efficacement !

Actus vélo : prime à l'achat, vélotourisme, consultations des usagers

Prime à l’achat, vélotourisme, consultations des usagers… les actus vélo de fin novembre

Phil2Fer et le vélotaf à Paris, « je diminue la pollution et je suis autonome »

Mobilité douce et e-mobilité, un écosystème à repenser

Le vélotaf, une stratégie RSE gagnant-gagnant !